Blog

Mon “nom de plume”

Trouver mon nom d’écrivain, un sujet que je traîne depuis … que j’ai commencé à écrire !

Par curiosité, je suis allé sur internet, lire des articles qui ressemblent à celui que je suis justement en train d’écrire. Comment les autres auteurs et autrices ont trouvé leur seconde identité ? Celle qui permet de passer d’une vie à l’autre ?

Je me suis vite rendu compte qu’avant même de lire leurs conseils, j’avais déjà testé la plupart des “techniques” utilisées et conseillées. Je vais essayer de vous résumer mon cheminement ici.

Fouiller dans son passé

J’ai parcouru les rues de mon enfance, avec Google Maps ! L’outil est très pratique pour parcourir de longues distances et se retrouver devant la maison de ses parents tout en restant confortablement installé dans son fauteuil. Ce voyage dans le temps m’aura remis en mémoire des noms de rues, des noms de copains et d’amies. Je ne vous parle même pas de mon surnom de l’époque, non je n’en parlerai pas !

La famille, passé et présent

Toujours à bord de ma DeLorean DMC-12 imaginaire, j’ai fait le tour de ma famille, à la recherche d’inspiration dans les noms et les prénoms de mes anciens.

De retour dans le présent, j’ai joué avec les prénoms de mes enfants, mixé les initiales et cherché des lettres communes, extraites à l’aide de règles obscures déjà oubliées. Le résultat fut ici encore une fois, peu probant.

Chercher du côté des noms connus

Vous aurez tout le loisir de ressortir vos livres, CDs ou films préférés pour retrouver les noms des acteurs, chanteurs ou auteurs (masculins et féminins). Ou encore, des politiciens, des chercheurs, scientifiques, artistes, peintres, astronautes ou que sais-je encore.

J’adore l’espace, mais pas au point de me nommer Armstrong ou Pesquet 😉
Grand d’un fan d’un certain Thom de Radiohead, je me voyais mal me comparer à un génie musical.

Explorer ses passions cinématographiques, musicales ou vidéoludiques !

Garder votre collection encore un instant, car si vous n’avez pas trouvé votre bonheur avec les noms des personnes réelles, peut-être aurez-vous plus de chance en vous identifiant à un personnage fictif !

Comme j’ai pu l’écrire un peu plus haut, je suis fan d’exploration spatiale et de science-fiction. Mon film de SF préféré se trouve être Interstellar de Nolan. Autant vous dire que j’ai testé plusieurs noms tels que Cooper, Murphy, ou même T.A.R.S (oui le robot :-D)

Le monde du jeu vidéo est aussi une grande source d’inspiration. J’ai passé en revue la plupart de mes RPG japonais préférés à la recherche du nom parfait, sans succès…

Jouer avec les lettres, les anagrammes

Vous avez maintenant toute une liste de noms, mais vous ne savez pas quoi en faire. Que vous soyez joueurs de scrabble ou pas, vous pouvez tenter des anagrammes. Beaucoup de sites permettent de jouer avec les lettres mais je vous donne ici l’adresse de mon préféré : DCODE générateur d’anagrammes.

Parcourir les mythologies

Vous l’aurez compris, il est possible d’orienter vos recherches en fonction de vos passions. Pour ma part, j’ai exploré les différentes mythologies, ce qui ouvre la porte à un ensemble de noms très variés selon des pays et les époques. Attention, je ne conseille pas de tomber dans la facilité avec des noms connus maintes fois utilisés, en particulier chez les super héros. Mais il est tout à fait probable de trouver la racine de son nom de plume dans le nom d’une déesse en lien avec son signe astrologique par exemple.

Il faut que cela vous plaise et que ça sonne bien !

Après plusieurs tests en utilisant les possibilités que je viens de vous lister, au final, je n’ai rien trouvé qui me convienne totalement.

Quelle que soit l’originalité de votre nom, à mon sens, il faut que cela sonne bien, pour vous-même. Ce que je veux dire par là, c’est que ce nom doit plaire à son propriétaire avant toute chose. Essayez de le dire à voix haute, enregistrez-vous ou faites-le dire par votre entourage proche sur plusieurs jours pour vraiment le tester et vous l’approprier. Si ce n’est pas le bon pour vous, vous allez rapidement vous en lasser.

J’ai la chance d’avoir plusieurs prénoms, par tradition, ceux de mon parrain et de mes grands-pères. Même si certains sont un peu trop “vieillots” à mon goût, il y en a un qui est souvent revenu dans mes réflexions. Cette récurrence m’a décidé, elle a validé mon choix.

Voilà pour ce qui est de mon expérience. Je suis allé très loin pour finalement choisir ce que j’avais près de moi depuis le début !
Vous allez me demander, quel est ce nom ? Patience 😉

Et vous, avez-vous une expérience à partager ?

0 0 votes
Notez l'histoire !
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Premier anniversaire du blog | Les histoires de Cyrille GILL
3 mois il y a

[…] Trouver mon nom de plume a été une autre étape importante dans le processus créatif. Cyrille Gill n’est pas tout à fait le Cyrille de tous les jours. Il s’en inspire, il lit dans ses pensées, mais il se libère des contraintes de sa vie pour mieux ouvrir les vannes de la créativité. Alors non, je ne suis pas bipolaire ! Ce fut un élément libérateur. […]

Le contenu de ce blog est protégé. Merci de ne pas le copier sans mon accord.

1
0
Cliquez sur la bulle pour aller aux commentaires !x
()
x