Blog,  Chroniques

Mon avis sur la formation pour auteurs “Écrire un livre, devenir écrivain” (Sunshine)

Quand j’ai abordé le sujet d’une formation sur l’écriture dans les réseaux sociaux, vous avez été plusieurs à me demander mon avis une fois celle-ci terminée. Alors plutôt que de donner des petits bouts de réponses un peu partout, j’ai préféré vous faire un article dédié. Voici donc mon avis sur une formation qui pourrait vous intéresser si vous souhaitez vous former au métier d’auteur et écrire votre roman.
Bonne lecture !

illustration écrivain

Avec l’aimable accord de Sandra RASTOLL, responsable de Sunshine formation. Précision importante, cet article n’est pas sponsorisé !

Si à la fin de votre lecture vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ou à contacter Sandra qui saura vous conseiller en fonction de votre projet 🙂 (lien et contact en fin d’article)

Pourquoi faire une formation pour écrire un roman ?

Je souhaite me professionnaliser et vivre de ce métier, écrivain. Oui, c’est mon objectif et je veux mettre toutes les chances de mon côté. Certains diront qu’il suffit d’avoir un peu de talent, de beaucoup lire et d’écrire. Oui, il y a du vrai, mais en partie seulement, car ce n’est pas si simple. Je ne pense pas qu’il suffise de prendre un pinceau pour se prétendre peintre, ou de planter une graine pour se penser bon jardinier.

Je vais donc vous expliquer ma démarche (pourquoi vouloir me former ?), mon choix (pourquoi cette formation et pas une autre ?), et je l’espère répondre à certaines de vos questions, comme celles que j’ai pu me poser moi-même avant de commencer.

“Ah alors il ne suffit pas juste d’écrire ?”

La famille …

Je suis dans une situation de reconversion pour des raisons personnelles. Ceux qui me suivent savent que j’ai un projet de recueil, et plein d’autres idées, en tant que futur (ou apprenti) écrivain.

Alors pour me perfectionner, j’ai acheté des livres, dont le très bon “On Writing” de Stephen King (je prépare un article sur lui), j’ai lu des articles de blog, suivi des auteurs sur Twitter et regardé des vidéos sur YouTube. J’y ai trouvé de très bons conseils (et aussi beaucoup de fausses vérités) mais malgré cela je n’avançais pas. C’était comme s’il me manquait quelque chose. D’où l’idée de chercher une formation qui pourrait m’apporter certaines techniques. Comment font les grands auteurs pour faire tenir le suspense ou créer des dialogues ? Quelles sont les méthodes utilisées pour construire une histoire sans se perdre dans des détails inutiles ? Bref, j’avais besoin de trouver un guide, et de faire confiance à ceux dont c’est le métier pour me donner les bonnes pratiques.

Écrire sans se remettre en question c’est se confiner dans une zone de confort ou l’on ne sait plus voir nos erreurs. Je trouve prétentieux de penser que cela suffit pour être au top niveau, sans chercher à se dépasser.

Alors pour évoluer, j’ai décidé de me mettre en danger.

Pourquoi cette formation ?

Logo Sunshine formation

Tout a commencé quand j’ai réalisé que je n’avais jamais utilisé mes heures du Compte Personnel de Formation (CPF – j’en parle juste après).
Je suis donc allé parcourir leur offre de financement et leur catalogue. C’est par ce biais que j’ai découvert la formation “Devenir écrivain” de SUNSHINE et plusieurs choses m’ont attiré, dont deux en particulier :

  • Le programme : le contenu qui m’a semblé complet.
  • Le contact chaleureux avec la formatrice, même avant de me décider. Car au lieu de vouloir me convaincre qu’il fallait que je m’inscrive au premier mail, elle a voulu connaître mon projet pour s’assurer que je faisais le bon choix et ça, c’est pour moi la preuve que la démarche est sincère.

Le programme concrètement

Le programme dure quinze jours et s’articule autour de sept modules, décomposés en séquences ayant chacune des exercices d’écriture à réaliser. On découvre son profil créatif, différentes techniques d’écriture et on s’exerce pour se les approprier. Vous savez ce qu’est un incipit ? Une prolepse ? Savez-vous vraiment les utiliser ? C’est ce genre de points que j’avais besoin de découvrir et de travailler. Creuser mes intrigues, construire un arc narratif ou plonger dans la psychologie d’un personnage. Des quizz à la fin de chaque module permettent de vérifier que les notions les plus importantes sont acquises.

Ce que vous allez apprendre

Les vidéos et podcasts sont de bonne qualité, autant la technique que le contenu. J’ai apprécié le fait que le discours tenu par Sandra ne soit simplement de la lecture de textes préparés, mais plutôt comme dans une discussion en tête à tête.

Avant de commencer la formation, j’ai reçu un premier mail pour expliquer la procédure à suivre durant les 15 jours suivants, ainsi que les liens vers la formation et une plateforme de discussion entre stagiaires.

Le tout en e-learning

Car s’il y a bien un mot d’ordre, c’est l’entraide. Au-delà du site de E-learning disponible en permanence, notre coach, Sandra et son équipe, sont disponibles pour répondre aux questions. Mais ils ne sont pas seuls ! La communauté des stagiaires est également présente ! Alors je ne me suis pas senti seul, j’ai été intégré dans un groupe de nouveaux élèves, et soutenu par les anciens promus qui restent. Des liens se créent, on échange, une véritable salle de classe mais en ligne.

Un autre avantage d’avancer à plusieurs, c’est de proposer ses textes aux autres et profiter ainsi de leur regard, de leur interprétation ! La critique constructive et bienveillante permet de voir les points à travailler, mais aussi les points forts qui font que chaque personne à son style. J’avoue avoir aimé les différents avis que j’ai pu recevoir sur mes productions, comme j’ai aimé pouvoir donner mon point de vue avec mes propres conseils.

Maintenant je sais ce qu’est le cheminent du héros théorisé par Joseph Campbell, le plan de Snyders ou les piliers du suspense mais surtout j’apprends à les utiliser et je continue à m’exercer dans mes textes, ce que je n’aurais jamais pu faire sans passer à l’action avec cette formation.

Mon bilan

Quelques semaines après avoir terminé le cursus, je n’ai pas changé d’avis, je veux continuer dans cette voie. Cette formation m’a permis de consolider certains acquis, d’apprendre de nouvelles techniques qui m’étaient inconnues et de pratiquer. Ce sont deux semaines intenses car il faut suivre les vidéos et faire les exercices en plus de ses activités, comme pour toute autre formation, mais elle en vaut la peine, la valeur ajoutée est réelle. J’ai relu mes anciennes nouvelles et je vois déjà ce que je dois changer ou améliorer. Ce qui veut dire que mon futur recueil gagnera en qualité !

La créativité est un outil qui se travaille, il ne suffit pas de jeter des idées sur un clavier.

C’est là que je me suis rendu compte qu’être auteur n’est pas seulement un métier, c’est un état d’esprit. C’est savoir se regarder pour se remettre en question, se challenger, savoir prendre soin de soi aussi. Plus qu’un métier oui, c’est un art de vivre pour pouvoir devenir le conteur qui sommeille en nous.

CPF – Financement

Logo Mon Compte Formation du ministère du travail

Pour faire court, le CPF ou Compte Personnel de Formation, est le dispositif du gouvernement sur lequel vous cumulez des droits en formation pendant votre carrière. C’est le successeur du DIF (Droit Individuel à la formation) et il est crédité en euros et non plus heures comme par le passé.

Cette somme vous permet de financer des formations.

Le Compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active, dès son entrée sur le marché du travail et jusqu’à la date à laquelle elle fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite, d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. L’ambition du Compte personnel de formation (CPF) est ainsi de contribuer, à l’initiative de la personne elle-même, au maintien de l’employabilité et à la sécurisation du parcours professionnel.

Ministère du travail

La certification Voltaire

Logo Certificat Voltaire

En plus de votre diplôme de fin de formation, vous aurez à vous inscrire à une session pour passer l’examen Voltaire. Le coût de l’inscription est compris dans le prix de la formation.
La description issue du site Projet Voltaire est suffisamment explicite alors je vous la donne.

L’objectif du certificat d’orthographe Certification Voltaire est de certifier le niveau de maîtrise des difficultés de la langue française (à l’écrit) des candidats, avec fiabilité et objectivité. On parle plus communément de niveau en orthographe, même si ce terme est restrictif, car la grammaire reste au premier plan.

Ce certificat de niveau prendra la forme d’un score qui a vocation à être mentionné sur son CV afin d’attester d’un niveau en orthographe auprès des recruteurs (au même titre que les TOEIC® ou TOEFL® pour le niveau d’anglais) et mettre ainsi en valeur une compétence différenciatrice. Il ne s’agit nullement d’un diplôme, il s’agit d’un niveau mesuré et certifié.

Projet Voltaire

Vous pourrez vous entraîner en ligne grâce aux outils du projet Voltaire mais sachez que vous recevrez gratuitement un ebook pour vous préparer dans le cadre de la formation.

Pour en savoir plus

Vous trouverez tous les détails sur le site internet Sunshine formation et sur la page dédiée à la Formation Ecrire un Livre, Devenir écrivain.

Pour en savoir plus et demander des informations complémentaire vous pouvez contacter Sandra RASTOLL par mail à l’adresse suivante : sandra@superwriterweb.fr.

5 3 votes
Notez l'histoire !
S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Marianne
Marianne
6 mois il y a

Bonjour Cyrille,
Merci pour cet article détaillé qui donne envie de se lancer dans cette formation au métier d’écrivain. C’est passionnant en effet, je ne connaissais pas encore “le voyage du héros théorisé par Joseph Campbell, le plan de Snyders ou les piliers du suspense”. 😉

trackback
Le paquet piégé - Les histoires fantastiques de Cyrille GILL
5 mois il y a

[…] texte est le résultat d’un exercice en formation d’écriture axé sur les dialogues. La consigne : commencer obligatoirement par la phrase « Je crois que […]

trackback
Article - Premier anniversaire du blog - Les histoires fantastiques de Cyrille Gill
4 mois il y a

[…] Me mettre en danger en sortant de ma zone de confort. Ce que j’ai fait et que je vous raconte ici. Ces deux semaines intensives ont été un immense pas en avant dans la nouvelle direction que je […]

trackback
Bilan 2020 - Un regard positif - Les histoires fantastiques de Cyrille Gill
4 mois il y a

[…] vous raconte dans cet article comment j’ai trouvé la formation de Sandra RASTOLL et pourquoi j’ai voulu la suivre. […]

Le contenu de ce blog est protégé. Merci de ne pas le copier sans mon accord.

5
0
Cliquez sur la bulle pour aller aux commentaires !x
()
x