Bonus,  Chroniques

Écriture : Mémoires d’un métier – Stephen KING

Le livre référence du maître pour les apprentis écrivains, ou comment construire sa propre boîte à outils, mais pas seulement…

Quand j’ai pris la décision de travailler sérieusement l’écriture, comme pouvant être mon prochain métier, j’ai passé en revue énormément d’articles sur internet, dans les magazines, et les hors-séries spécialisés. Mais tous semblaient bêtement recopier un texte sans âme, pire qu’un “devenir écrivain pour les nuls”, un mode d’emploi rédigé par une personne sans expérience du métier.

Sans vouloir renier le travail de ces gens-là, il était clair pour moi que ce n’était pas ce que je recherchais. Il me fallait un vrai retour d’expérience, la vie d’un écrivain de métier qui saura enseigner au-delà des simples règles de langage ou de présentation et qui ne se contentera pas d’enfoncer des portes déjà ouvertes cinquante fois par la presse dite spécialisée.

C’est alors que mon épouse a eu la merveilleuse idée de m’offrir : Ecriture, Mémoires d’un métier par Stephen KING aux éditions Albin Michel. Alors oui, il n’est plus tout jeune ce bouquin, sorti en 2001 mais, toujours très instructif et inspirant. Sans le savoir, j’avais dans les mains le livre dont j’avais besoin.

Ecriture-Stephen-KING

Quand Stephen King se décide à écrire sur son métier et sur sa vie, un brutal accident de la route met en péril l’un et l’autre. Durant sa convalescence, le romancier découvre les liens toujours plus forts entre l’écriture et la vie. Résultat : ce livre hors norme et génial, tout à la fois essai sur la création littéraire et récit autobiographique. Mais plus encore révélation de cette alchimie qu’est l’inspiration.

Quatrième de couverture – Ecriture – Stephen King

Inutile de vous présenter le personnage ! Avec plus d’une soixantaine de romans publiés, plus de 200 nouvelles et au moins 600 essais, il est le géniteur des cultissimes Carrie, Ça, ou encore Shining. Le monde de la télévision et du cinéma n’a de cesse que de vouloir porter ses histoires sur les écrans, avec plus ou moins de réussite. Mais revenons-en à son livre.

Le ton est donné dès l’avant-propos 2 :

Ce livre n’est pas bien long, pour la simple raison que la plupart des livres qui parlent d’écriture sont pleins de conneries.

Écriture– Stephen King

Voilà, c’est le livre qu’il me faut ! me suis-je dit en lisant ces lignes.

J’ai alors entrepris de lire les conseils du maître et au bout de quelques pages, je me suis rendu compte que c’était son histoire qui était contée. L’apprentissage par les épreuves de la vie nous est jeté en pleine figure.

Stephen King
Stephen KING

CV

Nous trouvons trois parties distinctes qui se complètent. La première sobrement intitulée CV conte la vie de monsieur King, son enfance, ses premiers écrits, ses nombreux échecs, ses erreurs, sa persévérance, ses succès, son amour pour son épouse Tabitha et donc autant d’éléments qui font de lui un auteur unique, tout comme nous tous, l’expérience.

“La vie n’est pas faite pour soutenir l’art. C’est tout le contraire”.

Écriture– Stephen King

Construire sa propre boîte à outils.

Au fil de ma lecture, dans la seconde partie, j’ai noté les conseils qui me paraissaient les plus utiles, en ce qui me concerne. Et je le répète : “en ce qui me concerne”. Car nous sommes tous différents, avec nos points de vue et nos styles donc je n’ai aucunement l’intention de prétendre avoir une quelconque vérité en ayant lu ce livre qui n’est finalement que le retour d’expérience d’un écrivain, un très grand certes, mais c’est le sien.

Voici donc les points majeurs que j’ai retenus (en très simplifié). Si vous en voulez plus, je vous conseille vivement de lire le livre, même si sa publication n’est plus toute jeune, elle reste tout à fait d’actualité. Après tout, les modes changent, les outils évoluent, mais le métier est toujours le même, animé par une passion commune.

Écrire beaucoup et beaucoup lire”. Oui mais ne pas lire bêtement !
La lecture doit être un enrichissement, au-delà de l’évasion que nous trouvons dans l’histoire, c’est l’étude de la forme, de l’écriture et des techniques utilisées par l’auteur qu’il faut regarder pour essayer d’en retenir le meilleur. C’est l’apprentissage par l’exemple, sans toutefois copier évidemment. Stephen KING dévoile aussi une liste de livres qu’il conseille, et qu’il a aimé pour des raisons différentes selon les auteurs et leurs styles.

L’importance du vocabulaire et de la grammaire. L’utilisation des mots et des règles de notre langue n’est pas toujours simple. Alors quand on prétend pouvoir l’utiliser pour raconter des histoires, il faut avoir un minimum de maîtrise ! Sinon c’est comme s’acharner à planter un clou en tenant le marteau à l’envers.
En vrac : ne pas utiliser de verbes “pas naturels” dans le langage, éviter la voix passive, éviter les adverbes et les verbes déclaratifs, etc … Chaque conseil est expliqué et n’est donc pas uniquement une simple lubie.

Trouver son endroit, son rythme, ses routines, et surtout être au calme pour pouvoir libérer sa créativité. Cela paraît évident mais par toujours possible. Chacun fait de son mieux et ira même jusqu’à attendre que toute la famille soit endormie pour trouver le calme recherché.

Toujours penser à l’histoire. Elle doit progresser en permanence. Chaque mot, chaque phrase, doit servir l’histoire. Tout le reste est en trop, superflu, et ne fera que perdre le lecteur dans des détails inutiles.

S’inspirer du monde réel pour créer les personnages et les dialogues. Il n’y a rien de pire que des situations qui sonnent faux, au risque que le lecteur n’arrive jamais à s’immerger dans l’histoire. Il est également important de faire des recherches pour que le contexte soit crédible. C’est qui apportera la touche de réalité.

L’importance du travail de relecture. Une fois la première version écrite, l’auteur conseille de la laisser de côté, de l’oublier pendant plusieurs semaines, pour y revenir avec un œil neuf. Il décrit ensuite son processus de relecture, correction, et explique son fameux conseil ou la version deux du livre sera la version une moins dix pour cent. 10% de nettoyage c’est bien ça ! cela peut faire mal, surtout quand il précise que les passages préférés de l’auteur seront ceux à supprimer.

Enfin, trouver les motifs sous-jacents et les exploiter dans la seconde version. En profiter pour trouver les thèmes et les exploiter. Car il ne conseille pas de partir d’un thème précis. Le thème se détachera naturellement dans l’histoire. Pour lui, l’essentiel est de partir d’une situation, puis de s’en détacher au profit de l’histoire et surtout, des personnages !

Encore une fois, ce sont les conseils de l’auteur, et ceux que j’ai retenus, il n’y a pas de grande vérité, ce n’est pas une bible universelle et libre à chacun de se faire son opinion.

De la vie : un post-scriptum

C’est ici que Stephen KING raconte l’accident qui aurait très bien pu lui coûter la vie quand un homme l’a percuté avec son véhicule alors qu’il se promenait en bord de route.

Écrire n’a rien à voir avec gagner de l’argent, devenir célèbre, draguer les filles ou se faire des amis. En fin de compte, écrire revient à enrichir la vie de ceux qui liront vos ouvrages, mais aussi à enrichir votre propre vie. C’est se tenir debout, aller mieux, surmonter les difficultés. Et faire qu’on soit heureux, d’accord ? Oui, faire qu’on soit heureux.

Écriture– Stephen King

Ce passage est avant tout une leçon de persévérance qui caractérise l’auteur et où chacun pourra trouver l’inspiration et la motivation nécessaire à continuer malgré les épreuves que nous vivons chacun, ce qui fait nos vies.

Qu’est-ce que j’en retiens ?

À la fin de ma lecture, j’ai eu un temps d’arrêt, un moment de réflexion. Stephen KING est un homme honnête, il le prouve dans ce livre. Sa vie est son expérience, et son expérience sert son écriture.

S’il y a bien deux leçons que je vais retenir, c’est la nécessité d’un investissement plein et entier. Travailler, car rien ne se fera sans notre propre volonté. Mais aussi, et surtout, ne pas avoir peur de l’échec. Ne pas abandonner, quels que soient les refus et les avis négatifs qui nous font face.

Pour en savoir plus sur Stephen King !

5 2 votes
Notez l'histoire !
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback

[…] J’essaie de trouver des lectures utiles, que ce soit dans le style, avec des auteurs comme Stephen KING ou Maxime CHATTAM, mais aussi pour mes recherches qui alimentent mon imaginaire, avec les dossiers […]

Le contenu de ce blog est protégé. Merci de ne pas le copier sans mon accord.

1
0
Cliquez sur la bulle pour aller aux commentaires !x
()
x